“100 jours de plus après le diktat de Bruxelles et la ceinture à nouveau serrée”

Publié le 27 juin 2013 à 08:55

Cover

En place depuis trois mois, le gouvernement d’Alenka Bratušek s’apprête à mettre en oeuvre de nouvelles mesures d’assainissement budgétaire auxquelles il s’est engagé auprès de la Commission européenne.
Celles-ci prévoient entre autres une augmentation de la TVA de 20% à 22% dès le 1er juillet, et des impôts fonciers à la rentrée.
Dnevnik note que ,

si l’exécutif est parvenu à lancer un programme d’austérité tout en évitant les manifestations qui avaient marqué la chute du gouvernement précédent, rien ne garantit que ce ne soit pas le cas au cours des 100 prochains jours.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet