“13 Norvégiens pris en otage. Un islamiste notoire pourrait être derrière. Le ministère des Affaires étrangères a dépêché une équipe de crise”

Publié le 17 janvier 2013 à 09:30

Cover

Parmi les otages du groupe islamiste qui a pris d’assaut un site gazier près de la frontière libyenne, il y a 12 employés de la firme norvégienne Statoil, dont 9 Norvégiens, selon les précisions délivrées jeudi matin par le gouvernement norvégien. Oslo ne confirme pas l’information de l’agence de presse algérienne APS selon laquelle un ressortissant norvégien a été tué lors de l’assaut.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet