Ce 15 mars, cela fait deux ans jour pour jour que l’insurrection contre le régime de Bachar el-Assad a commencé.
Ce jour-là, sur la vague du « printemps arabe », des manifestations avaient eu lieu dans plusieurs villes du pays pour demander la démission du président Bachar el-Assad, qui a réprimé dans le sang toutes les manifestations successives jusqu’à ce que le conflit se transforme en véritable guerre civile.
L’Europe a imposé des sanctions politiques et commerciales pour pousser le régime à discuter avec l’opposition, sans effets. Lors du Conseil européen des 14 et 15 mars, les dirigeants des Vingt-Sept ont demandé aux ministres des Affaires étrangères de réexaminer fin mars l’embargo sur les armes pour les rebelles.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !