“Des taux d’intérêt à plus de 7% suscitent la crainte d’un nouveau plan de sauvetage”

Publié le 17 septembre 2013 à 10:12

Cover

Les discussions entre le gouvernement portugais et la troïka des bailleurs internationaux sur la fin du plan de sauvetage en cours ont commencé le 16 septembre. Les marchés continuent de montrer des signes qui indiquent qu’ils pourraient ne pas vouloir continuer à financer le pays à ces taux l’année prochaine, ce qui pousserait le Portugal a demandé un second renflouement financier, explique Público.
Les taux d'intérêt sur ​​les obligations d'Etat portugaises à 10 ans restent proches de leur dernier record, à 7,508 %, ce qui coïncide avec la crise politique du mois de juillet dernier.
Le gouvernement portugais réclame les mêmes conditions que celles que l’Irlande a négociées avec les bailleurs internationaux, et cherche à éviter un second plan de sauvetage comme celui accordé à la Grèce.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet