Dessin de presse Elections allemandes 2021

Un doux virage à gauche

Publié le 28 septembre 2021 à 18:02

Lors des élections fédérales allemandes du 26 septembre, le parti Social-démocrate (SPD) d’Olaf Scholz a recueilli 25,7 % des suffrages, talonné par la conservatrice union CDU-CSU d’Armin Laschet (24,1 %). Die Grüne (Verts) est en troisième position (14,8 %) et les Libéraux-démocrates (FDP) en cinquième, avec 11,5 %. Le parti d’extrème droite AfD est arrivé en quatrième position avec 10,3 %.

Les partis vont à présent devoir fromer une coalition, ce qui pourrait prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Si Scholz fait figure de favori au poste de chancelier, le titre ne sera attribué qu’une fois une majorité déterminée.

La coalition la plus probable est une celle dite de “feu tricolore” : SPD (rouge), FDP (jaune) et Die Grune.  Mais d'autres options ne manquent pas : une coalition “allemande” CDU-CSU (noir), SPD et FDP ou rouge-rouge-verte SPD, Die Linke (gauche radicale, 5 %) et Verts, ou encore Jamaïque CDU-CSU, Verts et FDP. 


Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet