replayVideo Dessins et liberté de la presse

Live | Fini de rire ?

Publié le 1 février 2024 à 12:52

Il y a un an presque jour pour jour, nous nous demandions, au terme d’un Annus particulièrement horribilis, avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie, s’il serait même encore possible de rire en 2023. L’année qui s’achève ressemble à s’y méprendre à une sorte de bis repetita, et on se demande où les dessinateurs de presse trouvent leur inspiration face à la répétition des catastrophes naturelles, la poursuite de la guerre en Ukraine, celle déclenchée au Proche-Orient et la progression des droites extrêmes.

Journalistes à part entière, les dessinateurs de presse sont dotés d’une capacité grâce à leur art de mettre à distance les événements. Nous en discutons avec deux d’entre eux : Stellina Chen et Emanuele Del Rosso, pour comprendre comment ils s’y sont pris avec 2023. 

Un événement modéré par Catherine André et Gian-Paolo Accardo, en anglais.


Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi
Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’abonnement et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

sur le même sujet