Hausser le ton

Publié le 17 novembre 2011 à 15:27

« Excusez-moi…Si vous continuez avec ces meutres et ce grabuge, et nous répondrons avec une série encore plus brutale de…hem…sanctions. Et là, vous allez le regretter. »

Le 14 novembre, l’UE a approuvé de nouvelles sanctions afin de faire pression sur le régime de Bachar el-Assad pour qu’il cesse la répression sanglante des mouvements de contestation : les noms de 18 hauts dignitaires syriens ont été ajoutées à la liste noire des personnalités liées au pouvoir interdites de visas et dont les avoirs à l’étranger ont été gelés.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !