Hors antenne

Publié le 12 juin 2013 à 15:18

— Et pourtant, on était équipés !

Le 11 juin, le gouvernement grec a surpris tout le monde en annonçant la fermeture immédiate de la télévision publique ERT, qui emploie 2 656 personnes. Elle devrait être remplacée par une structure moins coûteuse dans les mois à venir.

La décision a été critiquée par les partenaires de coalition du Premier ministre conservateur grec, Antonis Samaras, et a déclenché des manifestations dans de nombreuses villes du pays. Les syndicats ont convoqué une grève générale pour le 13 juin. L'Union européenne de radio-télévision (UER) a demandé au gouvernement grec de revenir sur cette décision.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Catégories

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !