Kaliningrad un plus près de l’Europe

Publié le 14 décembre 2011 à 11:25

Les habitants de Kaliningrad, l'enclave russe située entre la Pologne et la Lituanie, pourront bientôt voyager sans visa à Gdańsk et d'autres villes du côté polonais de la frontière.

Les Polonais des provinces de Poméranie et de Varmie-Mazurie, en échange, n'auront plus besoin de visa russe pour aller dans la région de Kaliningrad pour acheter, par exemple, du pétrole, bien moins cher là bas qu'en Pologne, se réjouit Gazeta Wyborcza.

Tout ceci est possible grâce à un accord sur les petits mouvements transfrontaliers signé à Moscou le 14 décembre par les ministres des Affaires étrangères de Russie et de Pologne.

"La diplomatie russe peut faire valoir qu'il s'agit du premier succès tangible de Moscou dans ses relations avec l'UE. Cela fait des années que la Russie n'avait signé aucun accord avec l'UE […] le dialogue entre nous a été jusqu'ici principalement virtuel", déclare au journal un diplomate polonais.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Lavrov, a de son côté, exprimé l'espoir que cet accord "soit le signe avant-coureur de l'abolition des visa entre la Russie et l'UE".

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet