La crise libyenne favorise l'inflation

Publié le 25 février 2011 à 12:24

Cover

"L'essence atteint ses prix les plus élevés et alimente l'inflation", titre La Vanguardia. Le quotidien souligne que la BCE pourrait anticiper l'augmentation des taux d'intérêt pour faire face à l'inflation. L'Arabie Saoudite aurait, selon une information du Financial Times, annoncé avoir noué "d'intenses contacts" avec les compagnies européennes pour pallier l'arrêt de 25 à 75% de l'approvisionnement du pétrole libyen, en attendant de préciser les "quantités et qualités" dont les raffineries européennes ont besoin. Le scénario inflationniste "devra être combattu par une politique monétaire plus dure que l'actuelle", prévient La Vanguardia, ce qui, selon le quotidien espagnol, serait "une mauvaise perspective pour la reprise économique".

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet