“La décision du référendum sera inscrite dans la Constitution”

Publié le 2 décembre 2013 à 11:47

Cover

La définition du mariage comme "l’union de vie entre un homme et une femme" a été adoptée par réferendum, le 1er décembre, par 65,76% des voix.
Le taux de participation n’a été que de 36%, mais cette définition est désormais inscrite dans la Constitution. Cela interdit de fait le mariage entre homosexuels en Croatie. Vecernji list note que

en pratique, le référendum sur le mariage ne changera en rien le statut du mariage, celui-ci étant défini jusqu’à présent comme union d’un homme et une femme. Toutefois, il risque de secouer fort le système politique croate. Il s’agit probablement de la plus importante et la plus radicale transformation du paysage politique croate depuis l’instauration de la démocratie qui nous a habitué à l’alternance décorative de deux partis, HDZ (opposition, droite nationaliste) et SDP (au pouvoir, social-démocrate).

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet