“La troïka relève des défaillances dans les dépenses de santé”

Publié le 3 avril 2013 à 09:44

Cover

Le gouvernement irlandais doit commencer à fournir aux créanciers de la troïka (UE-BCE-FMI) des rapports mensuels sur les dépenses de santé, dans le cadre de ses efforts pour réduire les coûts.
Selon un rapport confidentiel préparé par la Commission européenne, la troïka est préoccupée par les dépenses excessives en matière de santé, par la quantité de prêts hypothécaires en souffrance, et par la persistance d’un taux élevé de chômage.
Ces conclusions seront discutées par des comités financiers au sein des parlements irlandais et allemands, et publiées avant la prochaine inspection de la troïka, un peu plus tard dans le mois.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet