Jeux olympiques d’été

Le classement des pays de l’UE qui ont remporté le plus de médailles

Depuis leur création, en 1896, les Jeux olympiques d’été ont vu participer la plupart des pays de l’UE. En 28 éditions, combien de titres ont-ils récolté en tout ?

Publié le 24 août 2016 à 13:55

Lors des Jeux olympiques d’été de Rio, qui viennent d’avoir lieu, nombreux sont ceux qui ont remarqué que si les Etats membres de l'Union européenne avaient participé ensemble sous la bannière de l’UE, ils auraient largement dominé le classement des médailles. Cela ne tient pas compte du fait que, dans la plupart des disciplines individuelles, chaque pays ne peut concourir qu’avec deux athlètes au maximum.

En revanche, les pays qui font aujourd’hui partie de l’Union ont participé à la plupart des Jeux olympiques d’été, et ce, depuis leur création, en 1896. Seuls sept des dix pays participant à cette édition font aujourd’hui partie de l’Union.

Alors que la carte représente les pays de l’UE sur la base du nombre de médailles d’or obtenues – le classement habituellement repris dans la presse – depuis 1896, le tableau ci-dessous, basé sur les données collectées par Wikipedia et mis à jour après les Jeux de Rio de cet été, indique le nombre de médailles d’or, d’argent et de bronze remportées par chaque pays de l’UE actuelle depuis les premiers JO d’été. L’Allemagne domine nettement le classement, alors que Malte n’a jamais remporté de médaille aux JO et que Chypre n’a remporté qu’une médaille d’argent (en 2012, à Londres).

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi

Le classement est affecté par les vicissitudes – annexions, partitions, séparations – qu’ont traversé certains pays. Ainsi, le score de l’Allemagne est également dû au fait que nous avons pris en compte toutes les dénominations avec lesquelles ce pays a concouru – quelque cinq, dont la Sarre (1952), Equipe unifiée d’Allemagne (1958-64), République démocratique d’Allemagne (1968-88) et Allemagne fédérale (1968-88). Pour les pays ayant appartenu à l’Union soviétique (les pays Baltes), nous avons pris en compte les médailles obtenues avant l’annexion à l’URSS et celles obtenues après l’indépendance, en 1991. Pour les anciennes républiques yougoslaves de Slovénie et de Croatie, nous n’avons pris en compte que les médailles obtenues depuis leur participation aux JO en tant que pays indépendants, en 1992. Pour la République Tchèque et la Slovaquie, nous n’avons pris en compte que les médailles obtenues depuis la partition, en 1993.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet