Le ministère de la Défense a-t-il de trop grandes oreilles ?

Publié le 23 novembre 2011 à 11:38

Cover

"Galko est fini",titre Pravda au lendemain du renvoi du ministre de la Défense par le Première ministre sortant Iveta Radičová. Ľubomír Galko paie les soupçons d’écoutes téléphoniques visant trois journalistes de ce quotidien bratislavois, ainsi que le directeur de la chaîne de télévision TA3.

"La pratique des écoutes de journalistes, légale ou illégale, est incompatible avec les principes de base de l’Etat de droit et de la démocratie", a affirmé Radičová. Les principaux journaux slovaques ont publié uncommuniqué commun condamnant cette "intervention contre la liberté de presse" et réclamant "une enquête appropriée sur l’affaire".

Selon les dernièresrévélations du site Nový čas, les renseignements militaires visaient encore plus haut, puisque une opération baptisée "La Dame" aurait concernéIveta Radičováelle-même. Il se serait agi de collecter des informations sur la position de Radičová dans une affaire mettant en cause un haut fonctionnaire du ministère l'Economie qui avait démissionné à cause d’un conflit d’intérêt, précise Nový čas.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet