Le Qatar investit dans les banques hellènes

Publié le 30 août 2011 à 10:43

Cover

En Grèce, l’heure est à la « lune de miel entre les banques », se réjouit Ta Nea qui, comme l’ensemble de la presse du pays, salue le « mariage de l’année ». Réalisée avec un apport financier du Qatar, la fusion entre Alpha et Eurobank, deuxième et troisième banques du pays est « le plus grand investissement étranger en Grèce depuis des années », note le quotidien. L’annonce de cette opération le 29 août a redonné du souffle aux marchés, la bourse d’Athènes gagnant 14%. « Grâce à l’aide du Qatar qui apporte 500 millions d’euros et prend 17% du nouvel ensemble, ce colosse bancaire sera la première banque de Grèce et des Balkans. Cette fusion ouvre aussi la voix de l’ouverture du secteur bancaire grec », explique Ta Nea.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet