Le secret bancaire sauve des vies, dit le Prince

Publié le 18 août 2009 à 12:43

"Nous et les Suisses, nous avons sauvé un grand nombre de personnes, particulièrement des Juifs, grâce au secret bancaire." Ces récents propos tenus par le Prince Hans-Adam II du Lietchtenstein, rapportés par le quotidien Volksblatt, ont profondément choqué la communauté juive d'Allemagne qui y voit une récupération de l'Holocaust pour défendre le secret bancaire, relate le quotidien britannique The Independent. Le prince a par ailleurs soutenu que le secret bancaire continuait de sauver des vies, notamment "dans des pays du tiers monde dirigés par des dictateurs assoiffés de sang".

Ces déclarations paraissent particulièrement à contretemps. Berlin et Londres tentent d'enrayer l'évasion fiscale vers cette principauté en faisant pression sur les autorités locales. Le Lietchtenstein a même signé il y a moins d'une semaine un accord avec le Royaume-Uni par lequel il s'engage à restreindre les niches fiscales et à retourner 1,16 milliard d'euros en revenus fiscaux non versés au gouvernement britannique. Le quotidien The Guardian avait à cette occasion salué la signature d'un accord "sans précédent".

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet