“L’Espagne fustige la vision de Salmond de l’Europe”

Publié le 28 novembre 2013 à 10:48

Cover

Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy a porté un coup aux plans d’indépendance de son homologue Alex Salmond en déclarant, le 27 novembre, que si l’Ecosse votait pour sa séparation avec le Royaume-Uni, elle sortirait de fait de l’Union européenne et devrait y déposer une demande d’adhésion en tant que nouveau pays pour y rentrer, écrit The Scotsman.
En début de semaine, le gouvernement écossais a révélé son programme pour une Ecosse indépendante, en prévision du référendum sur l’indépendance prévu pour septembre 2014. Selon ce Livre blanc, l’Ecosse serait la bienvenue dans l’UE mais le document élude les questions sur les modalités de son adhésion. Mariano Rajoy, qui doit également faire face à un mouvement sécessioniste en Catalogne, a précisé qu’il voulait que “les conséquences d’une sécession soient présentées de manière réaliste aux Ecossais”.

Vous avez eu accès à l’intégralité de cet article.

Vous voulez soutenir notre travail ? Voxeurop dépend des abonnements et des dons de son lectorat.

Découvrez nos offres à partir de 6 € par mois et les avantages réservés à nos abonné(e)s.
Je m’abonne

Ou faites un don pour renforcer notre indépendance.
Je fais un don

Tags

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez un journalisme qui ne s’arrête pas aux frontières

Bénéficiez de nos offres d'abonnement, ou faites un don pour renforcer notre indépendance

sur le même sujet