Le Parlement européen a voté le 12 septembre, une résolution modifiant le réglement UE (539/2001), sur les visas afin de réagir contre le maintien de l’obligation de visa par certains pays tiers — notamment les Etats-Unis et le Canada — pour les ressortissants de plusieurs pays de l’UE, comme la Bulgarie, Chypre, la Pologne, la République tchèque ou la Roumanie, alors que leurs citoyens bénéficient de l’exemption de visa dans toute l’UE, rapporte Jurnalul Naţional. Le quotidien roumain explique que

l’UE pourra ainsi réintroduire les visas pour les citoyens américains et canadiens, dans le cas où Washington et Ottawa ne renoncent pas aux visas pour un ressortissant de l’UE. La modification sera effective 24 mois après la publication dans le Journal Officiel de l’UE.

Une première évaluation du nouveau mécanisme sera faite par l’UE quatre ans après son entrée en vigueur, précise Jurnalul Naţional.

Le vote des eurodéputés introduit également la possibilité de supprimer "en dernier ressort" l’exemption de visas pour les ressortissants de pays tiers, en cas de demande d'asile massive non justifiée pendant 6 mois. Cette mesure doit encore être approuvée par les Etats membres. La Frankfurter Allgemeine Zeitung explique que

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi

c’est avant tout le gouvernement allemand qui a oeuvré pour modifier les règles sur les visas, afin de faire face à l’abus de demandes d’asile venant des pays des Balkans occidentaux (Serbie, Macedoine, Bosnie), [...] dont les citoyens [qui n’ont pas besoin de visa pour l’UE] avaient profité de la libre entrée en Allemagne pour déposer une demande.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet