Ukraine-Russie

“L’Ukraine fraternelle est devenue milliardaire”

Publié le 18 décembre 2013 à 11:02

Cover

Alors que les manifestations pro-européennes se poursuivent à Kiev, le président russe Vladimir Poutine a rencontré le président ukrainien Viktor Ianoukovitch au Kremlin le 17 décembre.
Ils sont convenus d’une réduction drastique du prix du gaz russe livré à l’Ukraine” (de plus de 400 dollars à 268,5 dollars pour 1 000 m3) à partir du 1er janvier et jusqu’en 2019, ainsi que d’une aide économique sous forme d’achat “par la Russie de dette souveraine ukrainienne pour 15 milliards de dollars”, environ 10,9 milliards d’euros, rapporte Kommersant.
Le quotidien moscovite ajoute que les deux hommes souhaitent “mettre en œuvre pleinement une zone de libre échange (mais pas entre l’Ukraine et l’UE) […] ce qui exclut complètement toute autre possibilité vis-à-vis de l’Union européenne.”
Kommersant rappelle que le contrat gazier en question est celui dont la signature, en 2009 par l’ex-Premier ministre ukrainienne Iouilia Timochenko a valu à cette dernière d’être condamnée pour abus de pouvoir.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet