Crise de la dette

Merkel et Sarkozy au secours de la Grèce

Publié le 14 septembre 2011 à 11:11

Cover

"Merkel et Sarkozy prennent les rênes de la Grèce",titre El Periódico. Au lendemain d'une nouvelle journée de tension sur les marchés, "l'Allemagne et la France tentent d'éviter un défaut de paiement 'incontrôlé' à Athènes" note le quotidien catalan. L’intervention de Berlin et de Paris devait prendre la forme d’une visioconférence entre la chancelière allemande, le président français et le Premier ministre grec Georges Papandréou ce 14 septembre, “dans un geste visant à ne pas abandonner la Grèce à son sort". La discussion précède le Conseil des ministres des finances de l’UE du 16 septembre, à Wroclaw (Pologne), à laquelle assistera également le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner. Le Conseil devra faire face à la "délicate situation économique européenne", actuellement "en proie à des rumeurs" qui la font tanguer, ajoute El Periódico. Ce dernier fait également part des critiquesqui ont accueilli les déclarations du président des Etats-Unis Barack Obama, qui avait affirmé que l'Espagne et l'Italie étaient un "problème" grave pour l'euro. "Peut-être Obama n'a-t-il pas été très judicieux", estime le quotidien, mais il a mis en évidence "le désarroi dans le monde face à la lenteur et aux doutes dans la prise des décisions au sein de l'Union européenne."

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet