Au lendemain de la publication du rapport du Bureau enquête sécurité néerlandais sur le crash du vol MH17 dans l’est de l’Ukraine le 17 juillet 2014, la presse néerlandaise demande que les responsables du tir de missile sol-air de fabrication russe Buk qui a abattu l’avion de la Malaysia Airlines soient jugés.

NRC Next estime que

Une chose est certaine : le vol MH17 n’a pas été abattu par un SU-25 ukrainien. Même si les russes disent le contraire, il n’y avait pas d’avion militaire dans la zone au moment du crash.

Et Trouw est persuadé que juger les responsables

ne sera pas facile. Moscou parle déjà d’un « rapport biaisé » et insiste pour dire que l’Ukraine est derrière l’attaque.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !