“Nuit de terreur dans le port de Gênes”

Publié le 8 mai 2013 à 09:39

Cover

Le 7 mai, peu après 23h, le porte-conteneurs Jolly Nero quittait le port de Gênes quand il a percuté la tour de contrôle, dont la structure s’est effondrée sur un autre bâtiment.
Les corps de quatre personnes, dont ceux de deux garde-côtes et d’un pilote, ont d’ores et déjà été récupérés de l’épave, et au moins six personnes sont toujours portées disparues. Le maire de la ville, Marco Doria, a déclaré un jour de deuil.
La cause de l’accident n’est toujours pas connue, mais certains analystes suggèrent que les moteurs du navire de 40 000 tonnes pourraient s’être bloqués, le rendant ainsi incontrôlable.  

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet