Paris veut l’UE à la table des négociations

Publié le 28 septembre 2010 à 10:19

Cover

"Sarkozy veut que l’Europe participe aux négociations", titre en une Le Figaro. Le chef d’Etat français, qui recevait le 27 septembre le président palestinien Mahmoud Abbas, souhaite un changement de "méthode" dans les pourparlers israélo-paléstiniens. Il a notamment exigé la participation active de l’UE ainsi que celle de l’Union pour la Méditerranée "qui est affectée par ce conflit". "Principal bailleur de fonds du processus de paix, l’Europe en est obstinément tenue à l’écart. Pourtant, elle est toujours là lorsqu’il s’agit de signer des chèques" écrit l’éditorialiste du quotidien. "Sans les quelque 300 millions d’euros versés chaque année, l’Autorité palestinienne n’existerait plus, et il n’y aurait que le Hamas avec qui discuter."

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet