Dessin de presse La fête est finie

Partygate et jubilé de platine

Publié le 8 juin 2022 à 10:08

Le 6 juin, alors que le Royaume-Uni se remettait d’un week-end haut en couleurs marqué par le jubilé de platine de la reine Elizabeth II, le Premier ministre britannique Boris Johnson remportait le vote de défiance organisé contre lui par sa propre majorité parlementaire conservatrice, embarrassée par l’affaire du “partygate” qui tourmente l’exécutif depuis plusieurs mois.

211 députés Tories (59 %) lui ont voté la confiance, 148 (41%) ont voté pour la lui retirer.. Johnson, quant à lui, s’est déclaré satisfait de cet “extrêmement bon, positif et concluant résultat décisif”. Il ressort pourtant profondément affaibli de ce vote, embourbé dans les divisions au sein de son propre parti, mis à mal par le public et la guerre en Ukraine, et concurrencé sur le terrain électoral – et tout ça sans compter que l’enquête parlementaire sur le “partygate” n’a même pas encore commencée.

Boris Johnson, qui refuse obstinément de démissionner depuis les révélations concernant les soirées organisées au 10 Downing Street en période de confinement, devrait donc garder son poste  – mais pour combien de temps encore ? En décembre 2018, sa prédécesseure Theresa May avait elle aussi gagné un vote de confiance à 63 % des voix, avant d’être poussée à la porte six mois plus tard. Johnson pourra-t-il faire mieux ?


Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet