Personne n’écoute

Publié le 5 novembre 2013 à 16:12

A l’aide

Arrivée à Athènes ce 5 novembre, une mission de la troïka UE-BCE-FMI a rencontré le ministre grec des Finances, Yannis Stournaras. La réunion a tournée autour de la question du déficit budgétaire prévu pour 2014 et des moyens d’y remédier.
Tandis que la troïka prévoit un déficit de 2 milliards d’euros, le gouvernement grec compte proposer un budget 2014 basé sur un déficit primaire (sans la charge de la dette) de 500 millions d’euros. Cette différence d’appréciation pourrait compromettre le déblocage d’une nouvelle tranche d’aide internationale à la Grèce.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !