“Prostitution, le plus vieux débat du monde”

Publié le 27 novembre 2013 à 09:34

Cover

La proposition de loi visant à pénaliser les clients de prostitués divise tous les partis, dépassant “le clivage gauche-droite”, écrit Libération. Présentée par le gouvernement socialiste le 27 novembre, le texte fera l’objet d’un débat en fin de semaine à l’Assemblée nationale. Dans son éditorial, le journal rappelle ensuite les termes d’un débat qui a régulièrement agité le milieu intellectuel français. La vie privée et, en l’occurence la sexualité, est-elle l’affaire du législateur ? S’agit-il réellement de l’intime lorsque l’on sait que, dans leur immense majorité, les prostituées sont victimes de la traite des femmes ? Et de conclure :

Cette loi n’abolira pas la prostitution mais, au moins, elle donne le signe que la représentation nationale condamne cet asservissement.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet