Dessin de presse Condamnation de Pablo Hasél en Espagne

Rap incendiaire

Publié le 22 février 2021 à 20:15

L’arrestation, le 21 février, du rappeur Pablo Hasél et sa condamnation à neuf mois de prison pour apologie du terrorisme ont déchencé d’importantes protestations à Barcelone, qui ont dégénéré en affrontements avec la police plusieurs jours d’affilée. 109 manifestants ont été arrêtés. Hasél avait entre autres traité l’ancien roi Juan Carlos de “mafieux” dans un tweet et accusé la police de torture et de meurtre de migrants et de manifestants. 

La coalition au pouvoir menée par le socialiste Pedro Sánchez en ressort fragilisée, alors que le parti de la gauche radicale Podemos a apporté son soutien aux manifestations.


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet