Rutte fait barrage

Publié le 13 octobre 2017 à 14:37

"Dernière chance contre le mauvais populisme"

209 jours après les élections, un record depuis la Seconde guerre mondiale, le Premier ministre sortant Mark Rutte a annoncé le programme de son nouveau gouvernement, le troisième qu'il dirige. Les négociations ont été extrêmement longues en raison de la fragmentation du nouveau Parlement.

Quatre partis – le VVD (libéraux) de Rutte, D66 (centristes), les Chrétiens-démocrates et les évangéliques de l'Union chrétienne – forment la nouvelle coalition, dont les populistes du PVV de Geert Wilders, arrivés deuxièmes lors des élections du 16 mars, ont été exclus d'emblée.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet