Selon la NSA, Al-Qaïda viserait les trains européens

Publié le 19 août 2013 à 11:54

« Vigilance rouge pour les autorités de sécurité : l’organisation terroriste Al-Qaïda projette des attentats dans des trains à grande vitesse en Europe », s’inquiète Bildzeitung, qui a recueilli l’information selon laquelle l’Agence nationale de la sécurité américaine (NSA) a capté une conversation téléphonique il y a quelques semaines entre les hauts responsables d’Al-Qaïda.
Selon des experts de la sécurité cités par le quotidien, « ces attentats pourraient prendre la forme d’actes de sabotage sur les voies, dans les tunnels ou encore de bombes placées dans les trains. »
D’après Bild, les autorités allemandes surveillent depuis les lignes des trains à grande vitesse ainsi que les gares grâce à des « mesures invisibles », telles des rondes de policiers en civil.

Selon la Süddeutsche Zeitung, le gouvernement allemand et les agences de sécurité ont réagi de manière sereine face à ces informations. « Les mesures de sécurité mises en place par la police fédérale, déjà très importantes, n’ont pas été renforcées », précise le journal.

A Paris, Le Monde rappelle que

début d’août, les Etats-Unis, ainsi que plusieurs pays dont la France, avaient fermé de nombreuses ambassades au Proche-Orient et en Afrique, invoquant des risques « extrêmement élevés » d’attentats.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet