Sous oxygène

Publié le 27 mars 2020 à 13:11

"Aide russe" "Aide chinoise" "Corona en Europe du Sud"

…Et une jolie carte de la part de l’Europe:…’Bonne guérison !’"

Alors que l’épidémie de Coronavirus COVID-19 continue de progresser dans toute l’Europe – avec plus de 15 500 décès – frappant particulièrement l’Italie et l’Espagne, suivis de l’Allemagne et de la France, et maintenant rattrapés par le Royaume-Uni, les pays européens avancent toujours en ordre dispersé dans leur réponse à la crise sanitaire.

Réunis en Conseil européen à distance, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE ont échoué à se mettre d’accord sur la proposition de plusieurs pays de créer des "coronabonds", des titres de la dette européens afin de financer la réponse à l’épidémie, notamment à cause de l’hostilité de certains pays du Nord. Les Vingt-sept sont toutefois convenus d’examiner les propositions en ce sens que doivent formuler les ministres des Finances d’ici deux semaines.

Les entraides entre pays se font au cas par cas, comme entre la région Grand-Est en France, l’Italie du nord et l’Allemagne, mais une aide européenne coordonnée fait toujours défaut. En attendant, la Chine et la Russie envoient masques, équipements et même médecins au secours de certaines régions.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet