Staline en a rêvé, ses successeurs vont le faire

Publié le 7 octobre 2010 à 11:23

« Un groupe de travail russo-kazakh doit annoncer prochainement la construction d’un méga-canal de 700 km, qui reliera la mer Caspienne à la mer Noire« , révèle România liberă. Baptisé « Eurasie », ce projet « changera profondément la géopolitique de l’Asie Centrale ; permettra au Kazakhstan, à l’Azerbaïdjan et à l’Iran de devenir des puissances maritimes, et aux Russes de réaliser le rêve de Staline – un canal navigable qui rapprochera la Chine en Europe« . Selon le quotidien bucarestois, le projet « ne donnera pas seulement aux Russes la clé d’accès économique et géostratégique de l’Asie » : d’un coût de 25 milliards d’euros, « il facilitera également l’accès aux gisements d’hydrocarbures de la Caspienne et il sera doublé d’un réseau d’autoroutes qui relieront la Russie à la Chine« . România liberă a calculé que « si l’on pouvait détourner par ce canal 5% des marchandises qui voyagent actuellement par mer entre la Chine et l’Europe, les pays de transit devraient percevoir près de 2,2 milliards d’euros par an de taxes« . Raison de plus, estime le quotidien, pour que l’Union européenne « présente enfin sa Stratégie du Danube, un fleuve qui se jette, justement, dans la mer Noire« .

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet