Une coalition soutenue par l’extrême droite

Publié le 29 septembre 2010 à 10:59

Cover

"Wilders revendique une percée historique", titre Trouwle lendemain de l’accord conclu entre le parti chrétien-démocrate (CDA), le parti libéral (VVD) et le Parti de la Liberté (PVV). Le CDA et le VVD qui depuis les dernières élections législatives, le 9 juin dernier, cherchaient un terrain d’entente, ont ainsi formé une coalition de droite soutenue par un accord complémentaire passé avec le PVV islamophobe de Geert Wilders. Ce dernier a donc balayé les partis de gauche et jouera avec 24 sièges (52 sièges pour les deux autres partis) un rôle central dans la politique du gouvernement qui sera probablement dirigé par Mark Rutte, le chef du parti libéral. Le congrès des chrétiens démocrates qui se tiendra le 1er octobre, déterminera si le CDA soutiendra ou non une cohabitation avec le PVV.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet