“Wulff au tribunal pour corruption”

Publié le 28 août 2013 à 09:36

Cover

Le 27 août, le tribunal de grande instance de Hanovre (Basse-Saxe) a décidé d’accepter la requête du Parquet et de juger pour trafic d’influence l’ancien président de la République Christian Wulff (2010-2012).
"Avec Christian Wulff, c’est la première fois [en Allemagne] qu’un ancien président se trouve devant le tribunal pour avoir sollicité des avantages personnels", note le Tagesspiegel.
L’accusation reproche à Wulff d’avoir laissé un proche, le producteur de cinéma David Groenewold, régler une partie de ses frais d’hôtel et une baby-sitter lors de sa visite à la fête de la bière de Munich en 2008, lorsqu’il était ministre-président de Basse-Saxe. En échange, Wulff aurait demandé à la société Siemens un soutien financier pour un film produit par Groenewold.
Wulff, qui avait démissionné en février 2012, risque une amende ou une peine de prison de 3 ans maximum, précise le quotidien.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet