Dessin de presse Black Lives Matter et Euro 2020

L’Europe à genoux ?

Publié le 29 juin 2021 à 10:56

"Bon, je vais m'agenouiller et faire semblant de faire mon laçet".

Importé des Etats-Unis, où il a été introduit en signe de protestation contre les discriminations et le racisme dont sont victimes les Afro-Américains, le geste consistant à poser un genou à terre avant le coup d'envoi du match a débarqué sur le continent lors de l'Euro 2020 de football.

Ici aussi, le “Taking the knee” (le "genou à terre") a acquis une signification politique : certaines équipes, comme  l'Angleterre, la Belgique, le Pays de Galles, le Portugal, l'Ecosse et la Suisse, l'ayant adopté en signe de protestation contre le racisme et la xénophobie, tandis que d'autres l'ont délibérément exclu, comme la Croatie, la France, la Pologne et la Hongrie. Certaines de ces dernières ont également choisi de pointer du doigt l'inscription "respect" sur l'épaule gauche des maillots de toutes les équipes.  D'autres n'ont pas pris position ou ont laissé les joueurs libres de choisir, comme l'Italie ou l'Allemagne.

Dans les stades – où le geste a été hué à plusieurs reprises par certains supporters – comme en politique, ce choix ne semble pas faire l'unanimité en Europe.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet