Dessin de presse Présidentielles au Brésil

Exit Bolsonaro, de justesse

Publié le 2 novembre 2022 à 11:58

Dimanche 30 octobre se tenait le second tour de l'élection présidentielle brésilienne. Avec une marge bien plus courte que prévue, l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva (Parti des travailleurs, PT, gauche) l’a emporté sur le président sortant Jair Bolsonaro (Parti libéral, PL, extrême droite) avec 50,9 % des voix contre 49,1 %. La victoire de Lula marque un “retour à la normale” pour le Brésil, après un mandat notamment marqué par la gestion calamiteuse de la pandémie du Covid-19 par Bolsonaro. Mais "Lula" aura à diriger un pays plus divisé que jamais. Le retentissement de la victoire de la gauche brésilienne dépasse largement les frontières de l’Amérique du Sud, notamment du point de vue du changement climatique, à quelques jours du début de la COP27 en Egypte.

Sous Bolsonaro, la déforestation de la forêt amazonienne s’est en effet particulièrement accélérée, emportant plus de 40 000 kilomètres carrés de végétation. A l’annonce de la victoire de Lula, la Norvège a annoncé vouloir reprendre son envoi de subventions dans le cadre de la protection de l’Amazonie, des aides qu’elle avait suspendues en 2019. Lula avait par ailleurs fait campagne en mettant en avant ses ambitions écologiques.

D’un point de vue économique, l’élection de Lula pourrait aussi permettre d’accélérer la ratification de certains accords. Le traité de libre échange entre l’UE et les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay, Venezuela), stoppé par les pays européens en raison de la déforestation pratiquée sous Bolsonaro, pourrait lui aussi être débloqué. S’il est  ratifié, le traité devrait permettre à l’UE d’échanger ses exportations contre des produits de l’agriculture locale.


Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet