Dessin de presse Plan d'aide Covid-19

Fin d’un tabou

Publié le 26 mai 2020 à 10:52

Le 18 mai, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron ont proposé la création d’un fonds de soutien européen de 500 milliards d’euros pour soutenir les pays de l’Union touchés par la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19. Après l’achoppement sur la question de la mutualisation des dettes, cette proposition représente un véritable tournant, alors que l’Allemagne avait dans un premier temps rejeté les coronabonds. Opposés à ce plan de relance, les quatre “frugaux”, la Suède, le Danemark, les Pays-Bas et l’Autriche, ont fait une contre-proposition le 23 mai.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet