Partout dans le monde, les initiatives de solidarité avec trois membres du groupe punk féministe russe Pussy Riot se multiplient depuis l’ouverture, fin juillet, de leur procès. Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, Ekaterina Samoutsevitch, 30 ans, et Maria Alekhina, 24 ans, sont détenues depuis mars dernier pour avoir chanté une “prière punk” contre le président Vladimir Poutine dans une cathédrale de Moscou. Accusées de “hooliganisme” et d’”incitation à la haine raciale”, elles risquent trois années de camp de travail.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !