Arrestation de José Sócrates au Portugal

“Le Parquet à la recherche des preuves de corruption”

Publié le 24 novembre 2014 à 09:40

Cover

L’ancien Premier ministre (2005 – 2011) portugais José Sócrates a été arrêté le 21 novembre à l’aéroport de Lisbonne pour fraude fiscale, blanchissement d’argent et corruption, rapporte le Jornal de Notícias.
L’arrestation de l’ancien chef du gouvernement socialiste a choqué le pays, qui venait tout juste d’être secoué par une affaire de corruption liée à l’attribution de visas dorés à des investisseurs étrangers.
Selon le quotidien, l’alerte aurait été donnée par la banque publique Caixa Geral de Depósitos, qui a dénoncé des transferts d’argent sur le compte de M. Sócrates incompatibles avec les revenus déclarés par ce dernier au fisc.
Dans un communiqué publié samedi, le parquet général a également confirmé la détention de trois proches de M. Sócrates : l’homme d’affaires Carlos Santos Silva, l’avocat Gonçalo Trindade Ferreira et le chauffeur de l’ancien Premier ministre, João Perna.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet