Revue de presse Rapport sur la CIA

“Les agences d’espionnage ont demandé aux Etats-Unis de masquer les liens avec le Royaume-Uni dans le rapport sur la torture”

Publié le 12 décembre 2014 à 11:20

Cover

Les autorités britanniques ont admis que les preuves de l’utilisation de la torture de leur part ont été effacées du rapport du Sénat américain sur la CIA rapporte The Guardian.
Le quotidien cite un porte-parole du gouvernement britannique qui a affirmé que les services britanniques ont voulu s’assurer que les “suppressions demandées” ont été faites “pour des raisons de sécurité nationale, de même que cela aurait été le cas pour tout autre rapport”. Pour The Guardian

cet aveu alimentera les doutes quant au fait que le rapport — très critique vis-à-vis de la CIA — a effectivement été expurgé de manière à masquer le manière dont les alliés proches des Etats-Unis ont été impliqués dans des enlèvements de par le monde et le programme de torture mis en place après les attaques du 11-Septembre.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet