Les Polonais s’inquiètent de leur image

Publié le 18 août 2011 à 11:55

Cover

"Le visage déformé de la Pologne", titre Gazeta Wyborcza, qui craint que les 60 millions d'étudiants européens puissent avoir cette image de la Pologne dans leurs livres d'histoire. D'après un rapport commandé par le ministre polonais des Affaires étrangères, la Pologne est présentée comme un pays arriéré, avec des images de polonais martyrs brandissant des fourches contre les cheminées fumantes des usines. Le professeur Adam Suchoński, l'auteur du rapport, affirme que "l'image déformée de la Pologne est le résultat d'années de négligence" de la part des politiciens et universitaires polonais.

"Contrairement aux Allemands, Français ou Italiens, qui évoquent leurs victoires historiques, nous continuons à nous concentrer sur notre statut de martyrs. Nous ne disons rien de nos succès" observe Suchoński, qui suggère que la Pologne devrait profiter de sa présidence de l'UE pour changer cette situation. Il recommande également que les ambassades polonaises s'intéressent de près aux thèmes polonais évoqués dans les livres d'histoire des autres pays européens.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet