Dessin de presse Révoltes en Biélorussie

Ooh…hisse !

Publié le 24 août 2020 à 11:25

Après un moment d’hésitation, et alors que les Biélorusses manifestent depuis maintenant plusieurs semaines pour réclamer le départ d’Alexandre Loukachenko, accusé d’avoir truqué l’élection présidentielle pour se faire réélire une cinquième fois, l’Union européenne a annoncé le 19 août qu’elle “imposera prochainement des sanctions à l'égard d'un grand nombre de responsables de la violence, de la répression et de la falsification des résultats électoraux” en Biélorussie.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet