Proposition pour le championnat européen du XXIe siècle

Deux journalistes passionnés de football et d’Europe proposent un tournoi qui reproduit les championnats nationaux des différentes séries à l’échelle européenne. Plus ouverte, démocratique et inclusive que l’Europe et la Ligue des champions, elle contribuerait à l’intégration européenne sans la pression financière du show football.

Publié le 28 mai 2020 à 09:27

Le coronavirus a mis le football en crise non seulement en Italie, mais aussi dans toute l’Europe. Des ligues redémarrent, des championnats restent fermés et pour d’autres, leur sort est encore incertain. On peut imaginer que de nombreux clubs auront des problèmes de survie et pourraient faire faillite. C’est dans ce cadre que le moment semble venu de réfléchir à un véritable championnat européen de football. Un projet plus inclusif que la Superchampions League longtemps évoquée par de nombreux clubs de haut niveau.

Le moment est venu d’organiser un championnat européen. D’autant plus qu’avant la pandémie de Covid-19, de nombreux championnats nationaux montraient déjà des signes de fragilité et de manque d’intérêt de la part du public. En particulier, parce que les écarts entre les équipes sont de plus en plus importants. Lorsque l’activité footballistique a cessé, le Paris Saint-Germain avait déjà (avec un match en moins) 12 points d’avance sur le deuxième et 55 points sur le dernier au classement, Liverpool 25 points devant Manchester City mais surtout 59 points devant Norwich City. Les championnats les plus indécis sont désormais l’exception et concernent encore quelques équipes qui se détachent du reste de la catégorie. 

Dans ce contexte, il convient de réaliser qu’à long terme, le rêve des grandes équipes de former un super championnat européen fermé (c’est-à-dire sans possibilité d’accès pour les autres clubs) et sur la seule base du chiffre d’affaires, risque de refaire surface et de se réaliser, poussé par la seule logique économique, en particulier les droits de retransmission à la télévision. C’est pourquoi il est urgent d’anticiper le phénomène et d’introduire un championnat européen des clubs également sur la base de critères exclusivement sportifs, en laissant leur chance aux équipes dignes de concourir.

Deuxièmement, la création d’un championnat européen des clubs répond à une logique historique. Dans le nouveau monde des macro-régions, la tendance à l’européanisation de nos sociétés est une tendance de fond. Notamment parce que les moyens modernes (multiplication des télévisions, nouvelles technologies, développement des campagnes publicitaires) rendent possible cette évolution à long terme. Même aujourd’hui, vous pouvez facilement suivre un match joué en Angleterre, en Espagne ou en Allemagne, ce qui était presque impensable à l’époque où les coupes européennes ont été introduites dans les années 50, 60 et 70.

Une Europe unie, démocratique et solidaire est notre horizon. Si nous sommes convaincus que nous avons un destin commun, que nous sommes des citoyens appartenant à une même Union, nous aurons un jour des droits égaux avec la solidarité entre les citoyens. Toutes les expressions sociales, culturelles, artistiques et sportives doivent accompagner ce chemin. …

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet