“Une révolte pour l’Europe”

Publié le 2 décembre 2013 à 10:40

Cover

"Plusieurs centaines de milliers de personnes manifestent à Kiev contre le gouvernement et son cap anti-UE", rapporte la Tageszeitung. Le président Viktor "Ianoukovytch a attiré la colère de nombreux ukrainiens contre lui parce qu’il n’a pas signé l’accord d’association négocié depuis longtemps avec l’UE à cause de la pression russe", explique le quotidien. Celui-ci rapporte que lors des manifestations du 1er décembre,

la plus importante en Ukraine depuis la révolution orange il y a neuf ans, environ 350 000 personnes ont demandé la démission du président ukrainien Viktor Ianoukovitch. Le cortège a transformé le centre de Kiev en une mer de drapeaux bleu et or symbolisant à la fois l’Ukraine et l’Union européenne.
Le journal précise que les manifestations se poursuivent ce 2 décembre. Plusieurs milliers d’opposants au gouvernement ont passé la nuit de dimanche à lundi dans des tentes sur la place de l’Indépendance de la capitale.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet