Dessin de presse Tensions UE-Pologne

Jeu de quilles

Publié le 26 octobre 2021 à 11:19

Dans le dessin : “Faites passer : on entame le dialogue”

L’Union européenne joue l’apaisement face à la Pologne sur la question du respect de l’Etat de droit par le gouvernement de Varsovie. Lors du sommet européen des 21 et 22 octobre, les chefs d'Etat et de gouvernements présents ont fait une nouvelle fois part de leurs inquiétudes concernant la situation polonaise, tout en refusant pour le moment d’imposer des sanctions.

Varsovie et Bruxelles sont en désaccord depuis plusieurs années à propos de certaines réformes judiciaires soutenues par le parti conservateur au pouvoir Droit et justice (PiS). L’UE estime que ces réformes entravent les libertés démocratiques, mais le gouvernement populiste nationaliste polonais estime qu'elles sont nécessaires pour éradiquer la corruption parmi les juges. Une décision du Tribunal constitutionnel polonais, déclarant certains articles des traités européens incompatibles avec la Constitution polonaise, est venue récemment accroître les tensions, et agiter le spectre d’un “Polexit”. 

Bruxelles s’est déclaré ouverte à la discussion, tout en se réservant le droit de prendre des mesures légales et financières en cas d’échec des négociations. Une décision peu appréciée par le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki.


Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet