“L’enfant fragile — La faillite de la politique de la famille”

Publié le 4 février 2013 à 12:34

Cover

Avec 200 milliards d’euros par an, l’Allemagne est le pays européen qui dépense le plus en aides à la famille. Mais malgré cet effort, le taux de natalité continue de baisser.
Une étude du gouvernement montre que ces aides sont gaspillées, explique l’hebdomadaire, selon lequel il faudrait investir davantage dans les moyens de garde des enfants et dans les politiques éducatives.
“Il s’agirait d’un tournant tout aussi radical que l’ont été les réformes du marché du travail de l’Agenda 2010”, sous le chancelier social-démocrate Gerhard Schröder, estime le magazine.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet