Les menaces volent entre Washington et Bruxelles

Publié le 20 décembre 2011 à 11:48

A l’approche du 1er janvier 2012, date à partir de laquelle les compagnies aériennes seront intégrées au marché d’échange de quotas d’émissions de CO2, la querelle entre l’Europe et les Etats-Unis « dégénère », rapporte le Financial Times Deutschland. Selon le quotidien économique allemand, la secrétaire d’Etat et le ministre des Transports américains, Hillary Clinton et Raymond LaHood, « ont adressé une lettre à […] la Commission européenne la semaine dernière, dans laquelle ils s’y opposent clairement » et « menacent l’UE de représailles si elle ne revient pas sur ses plans ».

Une menace et un choix des mots que le FTD qualifie de « remarquable ». Le fait que la secrétaire d’Etat “s’exprime sur une question concernant les transports démontre notamment à quel point cette querelle est politisée”, remarque le journal.

Pour ne pas défavoriser les compagnies aériennes européennes, l’UE demande depuis 2008 que la directive sur le marché d’échange des quotas d’émissionsconcerne tous les vols en direction ou en provenance de l’Europe, c’est-à-dire également ceux des compagnies non-européennes et des routes en dehors de l’espace aérien européen. Tout comme la Chine, les Etats-Unis, y voient une atteinte à la souveraineté de leur propre espace aérien.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet