Dessin de presse Présidence Slovene de l’Ue

Main tendue

Publié le 7 juillet 2021 à 10:55

Le 1er Juillet la Slovénie a pris la tête du Conseil de l’UE à la suite du Portugal. Le premier ministre conservateur slovène, Janez Janša, réputé pour ses attaques régulières contre la presse indépendante de son pays, a suscité quelques inquiétudes chez ses partenaires européens. 

Son admiration pour l’ex-président américain Donald Trump, avec lequel il partage l’addiction aux réseaux sociaux et aux slogans style “Slovenia First”, lui ont valu le surnom de “Maréchal Twitto”. Hostile à l’immigration et campant sur des positions climatosceptiques, Janša est également en délicatesse avec la liberté de la presse, qu’il bafoue régulièrement, s’inspirant du chef de file des ultra-conservateurs polonais, Jarosław Kaczyński et de son autoritaire homologue hongrois Viktor Orbán.

Ce dernier l’aurait ainsi aidé à prendre le contrôle de la télévision nationale Nova24TV, devenue une “machine de propagande” au service de Janša et de son parti, le SDS.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet