Dessin de presse Conflit israélo-palestinien

Table de la paix

Publié le 19 mai 2021 à 14:10

Plus de 200 civils palestiniens (de source palestinienne), dont 294 enfants, ont été tués dans la bande de Gaza et 20 autres en Cisjordanie au cours des bombardements lancés par l’armée israélienne depuis le 10 mai en riposte à des tirs de roquette lancés depuis Gaza contre Israël par le mouvement islamiste Hamas, qui ont provoqué la mort de 12 israéliens, dont un enfant. 

L’attaque du Hamas a été déclenchée après que des centaines de manifestants palestiniens ont été blessés dans des heurts avec la police israélienne sur l'Esplanade des mosquées à Jérusalem-Est. Ils protestaient contre l'expulsion de familles palestiniennes au profit de colons israéliens dans ce secteur palestinien occupé par Israël depuis plus de 50 ans, décidée par le gouvernement de Beyamin Netanyahu.

Restés muets jusqu’à présent, les Européens ont demandé le 18 mai un "un arrêt immédiat de toutes les violences et la mise en œuvre d'un cessez-le-feu". La position a été adoptée par 26 Etats membres sur 27 – la Hongrie s’étant opposée.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet