Il Manifesto du 3 juin 2009.

Voter au milieu des ruines

Publié le 3 juin 2009 à 14:59
Il Manifesto du 3 juin 2009.

Malgré les engagements solennels pris au lendemain de la tragédie des Abruzzes pour une reconstruction immédiate de la ville, "deux mois, 302 morts et 65 000 déplacés après le jour du tremblement de terre, l'urgence est la seule chose encore visible", écrit Il Manifesto. D'après le quotidien communiste, la participation aux élections européennes sera une des victimes de cette situation. Pour les 35 000 travailleurs déjà obligés de faire la navette entre leur logement provisoire le long de la côte des Abruzzes et leur lieu de résidence et de travail, aller voter dans les bureaux de vote au milieu des ruines risque d'être compliqué. D'autant que la plupart d'entre eux ont le sentiment d'avoir été abandonnés par les institutions. Un taux record d'abstention est donc à prévoir.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet