Dessin de presse Présidence française du Conseil de l’UE

Multi casquette

Publié le 4 janvier 2022 à 13:33

Alors que la France a pris ce 1er janvier la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, elle se prépare à porter les grands plans d’Emmanuel Macron en matière de politique européenne : réforme des frontières de l’espace Schengen, révision budgétaire, défense européenne… Des objectifs ambitieux pour l’europhile assumé qui compte bien tirer parti de la présidence française jusqu’à son terme, le 30 juin 2022.

Car si la présidence du Conseil de l’UE est une opportunité pour pousser certaines problématiques à l’agenda des Vingt-Sept, c’est aussi une occasion pour le président français de se présenter comme l’homme fort de l’Union européenne en vue de sa probable candidature à l’élection présidentielle prévue en avril prochain. Le hasard du calendrier n’a pas échappé aux opposants français, qui ont rapidement accusé Macron d’instrumentaliser la présidence tournante à des fins électorales. 

Mais si la présidence du Conseil a ses avantages, ce n’est pas sans contrepartie. S’il souhaite profiter du coup de pouce électoral que celle-ci représente, Emmanuel Macron devra rappeler l’intérêt et la nécessité d’une Europe unie à une population française passablement eurosceptique, et surtout présenter un bilan positif de la présidence tournante – le tout en quelques mois seulement.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi


Catégories

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet